Un défilé qui donne le sourire, vous donne cette étrange et irrépressible envie de claquer des doigts et de lancer un déhanchement soudain, voilà ce que j’ai vécu le temps d’un battement de cils : le duo Talbot et Runhof fait mouche avec une collection entre arlequin et borsalino … un vrai coup de coeur !

Découvrez la suite du défilé dans la rubrique du blog réservée à la Fashion Week