la tour eiffel à travers les vitres de la nef du grand palais

Chaque jour une rengaine me redonne le sourire, vous savez ces phrases qui vous renvoient aux souvenirs les plus beaux … Paris je t’aime ! Nulle ville (hormis NYC of course) ne me provoque les émotions du jeune amoureux, et récemment les larmes me sont montées devant un sublime spectacle aussi fugace que féerique. Alors que nous sommes avec des amis en pleine régression, instablement assis les sièges de notre nacelle de la grande roue du Grand Palais, je tourne la tête pour observer cet édifice né de l’exposition universelle quand là ! Là ! Devant moi, droite, fière, sortant des nuages, réclamant le soleil de son doigt pointu, cette grande dame devant qui nous sommes petits, éternellement petits. Au travers des vitres séculaires de la grande Nef pose pour moi Ma tour Eiffel ! Je le répète Paris je t’aime !